Sonata Arctica + guests - Elysée Montmartre - 13 nov 2007






Elysée Montmartre - 13 nov 2007

C'était le concert à ne pas rater cette année. Epica et Sonata Arctica en 3h et le tout pour 27 euros. On va pas se plaindre !!! Première fois à l'Elysée Montmartre, première fois Sonata Arctica et deuxième fois Epica. Presque que du neuf.

1ière partie : Ride The Sky

Je n'ai pas de photos à vous montrer malheureusement. Ride The Sky nous vient tout droit de Suèdes et joue un heavy metal mélodique traditionnel (assez proche de Nostradameus, autre groupe Suedois) mais assez réussi et tout à fait adéquat pour chauffer la salle. La petite faiblesse de ce groupe est le chanteur dont la voix sature quand il chante dans l'aigüe. On a le droit à quelques surprises : le guitariste lead (quasiment le seul à bouger sur scène) se la joue "gros bourrin" avec ses grimaces et ses riffs. Le bassiste fait du headbanging sans cheuveux. Le clavieriste est double fonction, il endosse la guitare rythmique dans les chansons heavy. Côté son, c'est pas mal mais on a du mal à entendre le clavier et les soli de guitares. Mais passons, on était pas la pour ça...Il est quand même bon de préciser que Ride The Sky est un excellent groupe de première partie.


2ième partie : Epica

Quand les premières notes d'Indigo (l'intro de "The Divine Conspiracy" pour les incultes) retentissent, le public est en ébullition. La grosse claque arrive enfin avec "The Obsessive Devotion" et l'apparition divine en la personne de Simone, toujours aussi belle !!! L'ensemble est très bon avec une répartition quasi égale entre les morceaux des trois albums et une fin en apothéose sur "Consign Of Oblivion". On a eu le droit à des moments que je qualifierais de jouissifs : les passages bien lourds agrémentés de stroboscope, des hurlements de Mark Jansen et de la batterie double grosse caisse (voir la vidéo ci-dessous). Un très bon moment malheureusement trop court...mais le concert n'est pas fini...

(En raison d'une qualité médiocre, le "vrai" son a été remplacé par le mp3)










3ième partie : Sonata Arctica

De loin le meilleur moment du concert, surtout si on a jamais vu Sonata Arctica en concert. Je connaissais par coeur le dvd "for the sake of revenge" donc j'avais une petite idée du live selon Sonata. Le décord est magnifique, même glacial avec une pleine lune en toile de fond, une plate forme qui fait le tour de la batterie, des amplis lumineux transparents façon bloc de glace du plus bel effet.

ça commence avec une intro totalement inconnue, un peu atmosphérique au synthé, puis "In Black And White" donne le départ. Forts de 5 albums studios, les finlandais ont de quoi nourrir un public en furie !!! tous les grands classiques y passent : It won't fade, Fullmoon, Black sheep, 8th commandment, Caleb, Broken, Don't say a word, The cage, Victoria's secret,...

C'était l'occasion de découvrir le nouveau guitariste E-vil (je sais plus son nom) qui est un sacré bon gratteux, tout comme l'était son prédecesseur Jani. Les soli avec son camarade Clavieriste sont tout simplement fabuleux.

Tony est survolté, le sourire aux lèvres en toutes circonstances. On voit bien qu'il n'est pas le seul à s'amuser. Surtout avec le coup de la batterie avec le public (voir video). Et quand il balance "Do you need something ???" tout le monde répond "We need some vodka", dernier moment magique avant la fin du concert, pour bien se vider les poumons.














03/06/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour